Pas de formation sans éducation

Les points clés de l’éducation vers la formation

1.Apprendre à apprendre, pour acquérir les instruments de la compréhension du monde, de la société, de sa propre culture et celles
des autres, ce qui signifie apprendre à apprendre et à écouter, afin que la capacité à acquérir des connaissances objectives et nouvelles puisse se maintenir tout au long de la vie.

2. Apprendre à faire le lien, à articuler l’un et le groupe, l’individu et la société, le rationnel et le spirituel, l’ancien et le nouveau, pour que chacun puisse être acteur et porteur de sens. Au-delà des bienfaits de l’éducation, il s’agit de partager des points de vue et expériences, afin de découvrir que l’autre a une part de vérité dans tous les aspects de l’existence.

3. Apprendre à travailler ensemble, afin de participer et de coopérer avec les autres à toutes les activités humaines. Il s’agit de promouvoir l’apprentissage au développement des compétences du « vouloir vivre et travailler ensemble », en développant la connaissance des autres, de leur histoire, de ce qui sont.

4. Apprendre à être, c’est-à-dire avoir une plus grande capacité d’autonomie et de jugement, ce qui va de pair avec le renforcement de la
responsabilité personnelle dans les choix individuels et le destin collectif.

En mettant l’accent à la fois sur l’éthique et l’efficacité, l’éducation réussie en formation responsabilise les personnes et les incite à toujours faire leur évaluation  de la conscience, à revisiter leur manière d’être et d’agir envers ceux qui les entourent. Il s’agit d’acquérir des indicateurs, des repères fiables sur la culture ambiante en formation pour choisir et agir de façon éthique, identifier les valeurs clés à prendre en compte, renforcer la capacité à agir en « porteur de sens », capable de rassembler et de mobiliser autour d’un projet, de renforcer sa capacité à communiquer et à construire une pensée autonome et responsable.

La conscientisation en formation ne se veut pas un discours coupé du monde, qui ne tient pas compte des questions concrètes de l’existence, notamment économiques et sociales. Par l’éducation, il s’agit non pas de dicter une conduite préétablie, mais d’aider à formuler et diffuser des concepts ouverts et novateurs pour favoriser la créativité, la culture de la négociation et des accommodements raisonnables et permettre leur mise en œuvre aisée.

 

close

Créateur d'AFEST Sofiane

Créateur d'AFEST Sofiane

Formateur d'enseignants de formateurs et de cadres pédagogiques.

Laisser un commentaire