Conduire et accompagner la réflexivité des formateurs.

Les actions de formation en situation de travail, nécessitent une posture particulière d’accompagnement. Une approche pédagogique différente de celle de la formation formelle classique est mise en œuvre. La réflexivité des apprenants doit être accompagnée, sans tomber dans deux excès fréquents : directivité ou au contraire, laisser faire.

3) Doter les acteurs terrains AFEST des organismes de formation et les entreprises, d’outils simples d’évaluation et de traçabilité.

Notre objectif premier est d’introduire une démarche qualité à la structure, pour cela nous mettons en place une procédure d’évaluation des actions de formation en situation de travail, une démarche d’informatisation de l’offre (AFEST). C’est aussi une stratégie numérique de modernisation organisationnelle du service. L’observation, l’évaluation et la qualité se retrouvent associées entre elles, mais aussi liées à la tri-dimension temporelle de régularité. Ici, les évaluations sont essentiellement un moyen de contrôle de l’efficacité de l’action en situation de travail.

Des preuves probantes doivent attester des actions de formation en situation de travail. A minima, nous conseillons de formaliser l’informatisation du Livret d’accompagnement du stagiaire, multimodal (couvrant les AFEST), une forme de contrat pédagogique AFEST bi ou tri partite (apprenant, accompagnateur, manager) ainsi que de tracer les positionnements amont et aval des apprenants.

La suite…………..

close

Créateur d'AFEST Sofiane

Créateur d'AFEST Sofiane

Formateur d'enseignants de formateurs et de cadres pédagogiques.