Conseil et accompagnement d’équipes et d’organisations dans la conception de projets, de plans de formation et dans la conduite du changement (AFEST)

L’AFEST, au moins telle qu’opérationnalisée par notre travail, est une réponse pertinente aux impératifs d’efficacité de la formation aujourd’hui. Bien loin de la formation “événement” parfois débranchée de l’entreprise (le fameux modèle “séparatiste”…),

Cros et Adamczewski[1]définissent l’innovation en formation comme : «Un processus pluridimensionnel qui met en communication des auteurs et des acteurs, dans une aventure, dans une incertitude collective; ce qui vient et advient de cette incertitude est son objet, son inquiétude et sa promesse».

D’autre part, le Manuel d’Oslo[2] définit l’innovation comme un produit ou un service inédit, qui répond à un besoin non satisfait, résout un problème, offre une amélioration précise, ou crée un nouveau marché.

De par la loi « avenir professionnel », l’AFEST est une action de formation reconnue par le code du travail. Elle entre ainsi dans le champ des actions de développement des compétences et permet de répondre à l’obligation de formation tous les 6 ans.

L’AFEST n’est pas une simple formation sur le tas mais bien une action de formation formelle qui utilise les situations de travail comme substrat pédagogique.Le salarié apprenant est conduit à analyser ce qu’il fait pour apprendre : il produit une analyse réflexive.

Les métiers du « former » ne sont pas centrés seulement sur des actions et des contenus visibles et repérables, mais surtout sur des dimensions relationnelles, qui représentent pourtant la part essentielle de l’acte professionnel.

L’approche réflexive, parente de l’approche clinique est une approche qui conjugue et transfère un travail sur soi, avec l’autre. La rencontre avec les salariés apprenants dans le cadre de l’exercice de leur formation en situation de travail, est envisagée à partir d’un travail d’implication, de réflexivité : comprendre sa conduite, dans une situation de travail.

La réflexivité est la capacité d’un praticien à prendre sa propre pratique comme objet de réflexion. La pensée réflexive se définit comme l’articulation d’une pensée critique et créative, de compétences argumentatives et d’habiletés métacognitives : permettre au salarié de réfléchir sur son action et de prendre conscience de son cheminement le conduisant au résultat obtenu, afin de l’amener à chercher des solutions plus adéquates.     

Evaluer l’acquisition d’une compétence qui prend appui sur l’agir professionnel est ouverte à la subjectivité. Cela suppose obligatoirement une prise de distance avec l’approche programmée, et une disponibilité pour revenir sur l’activité afin de l’analyser et de la questionner en fonction de différents points de vue.

L’AFEST est une modalité de formation qui favorise la transformation des organisations en révisitant les façons de travailler, tout en retissant du lien et de la coopération entre les salariés.

l’AFEST est une formation “de procédure” en trois temps, avec une véritable préparation par les équipes, un parcours de formation en situation de travail au plus près des problématiques opérationnelles et un accompagnement tout au long du processus de développement des compétences.

Un souhait avec la nouvelle réforme de la formation professionnelle de 2018 : que ce condensé de bonnes pratiques nous amène à revisiter nos pratiques de formation en organisme de formation, en entreprise et les autres modalités.

Si cela permettait d’en finir avec la formation en présentiel sans préparation ni accompagnement (donc avec une très faible probabilité de transfert) ou avec la formation en ligne seule (qui, sans être couplée à des temps de mise en pratique, ne mènera jamais à la compétence) alors l’AFEST aura fait “tâche d’huile” et mérite son statut de “meilleure nouveauté” de cette dernière réforme de la formation.

Sofiane BAKHOUCHE Incubateur de votre projet de professionnalisation de votre formation en situation de travail

[1]Françoise Cros et Georges Adamczewski, p.20 L’INNOVATION EN EDUCATION ET EN FORMATION 1996.

[2]Principale source internationale de principes directeurs en matière de collecte et d’utilisation d’informations sur les activités d’innovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.